Good Idea / Pixabay: idea-2681503_1920

Comment faire une céramique piézo

La fabrication de la céramique piézo ressemble à la cuisson de biscuits !
Il suffit de suivre les images ci-dessous, elles sont presque explicites.

emotions-36365_640.png
Manufacuring of piezo ceramic / Image by Meggitt Denmark

© image avec l'aimable autorisation de Meggitt Danemark

Pour fabriquer du PZT, nous avons besoin de granulés d'oxyde de plomb, de dioxyde de titane, de zircone et peut-être de dopants. Les matières premières sont moulues à la bonne taille de grain et mélangées dans la bonne proportion. Le mélange est ensuite calciné, c'est-à-dire chauffé à l'air à environ 900°C, puis moulu à nouveau pour accélérer la réaction des composants. En ajoutant un liant, la poudre se granule et devient une pâte prête à être pressée dans la forme souhaitée. La céramique verte est ensuite chauffée à environ 600 ou 700°C pour brûler le liant. La température est ensuite portée à environ 1200 à 1300°C. C'est ce que l'on appelle le frittage, qui consiste à agglomérer les grains pour former la céramique dure finale. Les pièces peuvent alors être meulées, polies ou rodées pour obtenir la précision et la qualité de surface souhaitées. Les électrodes finales sont appliquées soit par sérigraphie d'une pâte conductrice, soit par pulvérisation cathodique. La dernière étape est la polarisation. Celle-ci est réalisée dans de l'huile chaude par l'application d'un champ électrique de plusieurs kV/mm.